« Je ne sais pas quoi faire de ma vie « 

Hello Hello

Comment vas-tu ? J’espère que tout se passe bien de ton côté. Pour ma part je suis au top de ma forme! La reprise c’est bien passé et pour couronner le tout pour une fois j’ai pu faire les soldes et en plus de ça j’ai trouvé de jolies pépites. D’ailleurs si ça t’intéresse je t’invite à me suivre sur Instagram (ICI) j’ai tout mis à la une. 

Sinon aujourd’hui je te retrouve pour aborder un sujet assez différent de d’habitude. C’est un sujet que j’aborde un peu sur Instagram mais j’ai tellement de choses à dire que j’ai besoin de plus d’espace pour en parler. En toute honnêteté je ne sais pas par où commencer ! J’avais seulement envie de prendre mon ordinateur et d’écrire et ne plus m’arrêter. Un coup de gueule ? Je ne pense pas. En effet c’est un sujet qui m’amène à me poser tellement de questions que je pourrai en parler pendant des heures. Dans tous les cas, je vais tenter de ne pas trop m’éparpiller et aller à l’essentiel.

« Je ne sais pas quoi faire de ma vie et alors ? »

Franchement, j’ai cette impression que dire «Je ne sais pas quoi faire de ma vie » c’est limite devenu tabou en France. Surtout lorsque tu dis cela à des personnes qui pensent avoir la science infuse et son dans le jugement.

Du coup si tu lis ce petit mot sache que si tu ne sais pas quoi faire de ta vie ce n’est absolument pas graveDe plus tu vas voir qu’il y a différents facteurs qui font que c’est normal que tu sois perdu. Alors je te laisse avec mes petites rubriques en espérant que cela te réconforta un peu.

Les études :

Vous souvenez-vous de la toute première fois qu’on vous a demandé ce que vous voulez faire de votre vie ? C’était en 3ème il me semble pour l’orientation au lycée. Très honnêtement à cet âge-là, sait-t-on réellement ce que l’on veut faire ? Je ne pense pas ! On a peut-être des idées, des envies mais en réalité ça reste assez flou.

Autre moment très crucial la période Post bac ! FELICITATIONS tu as ton Bac ! Et là tu te crois libéré. Alors maintenant que vas-tu faire ? grosso modo :

  • Soit tu as de les moyens de faire une école

  • Soit tu fais un BTS ou un DUT

  • Soit tu vas à la fac et tu as le choix entre 1001 filières (Droit, Psycho, AES, Philo, LEA, SSS, STAPS, Médecine…)

  • Soit tu prends la décision de prendre du temps pour réfléchir et ne pas te précipiter et tu peux pendant ce temps (Travailler, faire un Service civique, voyager…)

En général tout le monde poursuit le cours de ses études, parce qu’attention en France, et c’est une réalité prendre du temps c’est assez mal vu ! Donc concrètement tu sors du Bac tu as toutes ces informations principales et on te dit allez choisi ! Allez qu’est-ce que tu attends ?

Pour faire une école il faut avoir les moyens. Pour faire un BTS et un DUT il me semble que c’est sur dossier et d’ailleurs il y a une multitude de choix. Auparavant la fac était accessible à tous ; maintenant ce n’est plus le cas. Du coup en réalité aujourd’hui tu n’as plus forcément trop de choix …

La société :

On en parle de la société ?Je vais aborder le sujet très brièvement si cela vous intéresse je ferai un article spécialement dédié à cela. La société de base biaise tes choix. Malheureusement et ce sont des réalités que je trouve absurdes. On met les personnes ayant fait des écoles au-dessus, ensuite viennent les formations de médecine et de droit et le reste…

Du moins c’est ma perception des choses. Alors inconsciemment beaucoup choisissent leurs filières par rapport à cela plutôt que de privilégier leurs envies. Après je veux bien comprendre que l’on doit bien vivre et avoir un salaire mais faire un métier qui ne te plaît pas uniquement pour l’argent dans 4, 5 ans voir plus c’est le burnout et tu y vas à reculons ! C’est d’ailleurs la raison pour laquelle beaucoup sont en reconversion professionnel. Alors si cela t’a traversé l’esprit le conseil que je peux te donner c’est de ne pas y prêter attention. Fais ce que tu aimes mais toujours avec intelligence !

Prendre du recul :

Que faire alors ? Je me permets de te dire de prendre du recul. Prendre du recul sur ta situation et cela, peu importe l’âge que tu as. Il n’est jamais trop tard pour tout recommencer. La question à se poser et de savoir quelle qualité de vie tu veux avoir ? Alors là, je ne parle pas de matériel. Simplement veux-tu te lever tous les matins en exerçant un métier que tu n’aimes pas ? Ou tu prends la décision de prendre ta vie en main, de reprendre le dessus et de faire quelque chose que tu aimes.

Il faut savoir que plus le temps avance, plus les personnes ont des doubles casquettes, changent de métiers, quitte tout pour partir faire le tour du monde etc. Alors tu n’es pas seul il y en a plein d’autres dans cette situation. Alors ne te prends pas la tête cela peut arriver.

Trouve l’essence de ta vie :

C’est important de savoir ce que l’on veut et ne veut pas dans notre vie. Mais c’est également très important de trouver l’essence de sa vie . Pourquoi tu es sur terre ? Qu’aimerais-tu accomplir ? Parfois en prenant de l’âge et en murissant tes envies changent, ta vision de la vie également alors c’est important de trouver le temps et d’être en accord avec toi même afin de poursuivre dans un domaine qui te plait.

Passion, expérience, voyage, année sabbatique

Alors la meilleure chose à faire pour moi et avec beaucoup de recul je pense que c’est d’explorer le monde. Bon quand je te dis ça je ne te dis pas de vivre avec 1 euro par jour et de faire le tour du monde.

Mais tout simplement, trouve ce qui te stimules, essaye de voir si dans ce domaine il y a une chance d’être embauché, trouve des solutions similaires, pense à l’entreprenariat, fait des expériences dans différents milieux en voyant ce qui te plaira ou non.

Prendre du temps pour réfléchir c’est important car ça te permet de t’assurer une belle qualité de vie pour la suite. Malheureusement on est plus dans une société dans laquelle la vitesse est le plus important et on a tendance à se précipiter et c’est ce qui est véhiculé d’ailleurs. On ne prends pas le temps de prendre son temps ! Alors je sais tu ne voudras pas être hors système, tu culpabiliseras peut-être mais crois moi ce sera la meilleure expérience de ta vie et ça te fera grandir si tu es organisé tout se passera bien.

J’arrive à la fin de mon article, je te l’accorde c’est peut-être un peu brouillon mais franchement j’ai écrit tout ce qui me passait par la tête et j’ en ai fait une version courte. Mais globalement c’est le message que je voulais transmettre. Je te fais des bisous en espérant avoir ton avis.

Avec douceur dans la bonne humeur !

8 Commentaires

  1. janvier 10, 2019 / 3:37

    Bonjour Andréa, je viens de connaître ton blog qui m’a l’air très sympathique, et ton article me parle beaucoup. En effet, moi et mon mari sommes confrontés à ce dont tu décris, tous les deux dans des situations différentes : lui mal dans un travail qui ne lui correspond plus, dans une entreprise traitant mal ses employés, moi en « reconversion » après avoir passé des années à me chercher. À bientôt 30 ans cette année, il y a ceux qui comprennent qu’on ne peut passer 40 ans d’une vie professionnelle à faire quelque chose qui ne nous plaît pas et dans lequel on se sent oppressé, asphyxié : c’est courir à sa perte, être « contre-nature ». Il y a ceux qui sont enthousiastes quand on leur « annonce » notre volonté de changement, et pas forcément ceux auxquels on pourrait s’attendre : l’entourage proche dont la famille. Concernant ceux-là : tant pis. Parfois (voire souvent) le soutien vient de personnes innatendues. Ça fait partie des belles surprises de la vie…

    J’aimerais m’abonner à ton blog mais j’ai un message d’erreur lorsque je rentre mon adresse mail (celle rentrée dans le formulaire). Pourrais-tu le faire pour moi s’il te plaît ?

    Si tu veux avoir un aperçu de ma passion qu’est le cinéma, je t’invite sur mon blog https://reves-animes.com

    Bonne soirée à toi !

    Élodie

    • Amber
      Auteur
      janvier 15, 2019 / 7:11

      Bonjour Elodie,
      Tout d’abord merci pour ton compliment ça me fait vraiment plaisir. Ensuite merci beaucoup pour ce témoignage fort réconfortant. Je trouve que vous avez pris une bonne décision il faut parfois savoir s’écouter. Enfin concernant les proches malheureusement c’est toujours eux qui ont un peu de mal ,mais je pense que parfois c’est plus une envie de nous « protéger’ plus qu’autre chose. Ils sont dans l’incompréhension je pense. En tout cas je vous souhaite beaucoup de courage pour la suite et merci encore pour ce témoignage.
      J’ai résolu le problème d’abonnement merci de m’en avoir informé je t’abonne de suite. C’est également avec plaisir que je ferai un tour sur ton Blog.
      Bonne journée 🙂

  2. janvier 11, 2019 / 11:00

    J’aime beaucoup ton article . Et je trouve que c’est très courageux de faire le choix de prendre une année pour réfléchir à ce qu’on souhaite faire de sa vie. Nous vivons dans une société où les gens veulent nous mettre sous pression . Et parfois cette année que beaucoup considère comme “ du temps perdu” nous permet de ne pas finalement perdre du temps à faire ce qu on aime pas.

    • Amber
      Auteur
      janvier 15, 2019 / 7:17

      Coucou ma belle,
      Merci beaucoup ça fait plaisir. C’est vrai que aujourd’hui il y a une certaine pression. Puis de toute façon il vaut mieux prendre 2 ou 3 ans pour se chercher et vraiment s’épanouir pour le restant de sa vie que de se forcer à faire quelque chose pour faire ! C’est un sujet tellement complexe de toute façon l’essentiel c’est de prendre du recul !
      Bonne journée 🙂

  3. janvier 12, 2019 / 6:18

    C’est en effet un sujet à traiter de nos jours (^^)

    • Amber
      Auteur
      janvier 15, 2019 / 7:19

      Coucou,
      Effectivement, un sujet d’ailleurs au coeur des débats avec tout ce qui est parcour-sup et consort ! Quel sera l’avenir de toutes les générations à venir ? En tout cas je trouve ça important de décomplexer les personnes qui sont perdues !
      Bonne journée 🙂

  4. janvier 17, 2019 / 5:39

    Coucou Andréa, j’espère que tu vas bien ? Au fil de ton article, je vois ma fille aînée avec le bac en poche et une 2e année en licences d’anglais, elle est complètement paumée et ne sait pas quoi faire de sa vie. J’essaie de l’aider au mieux mais c’est guère concluant.
    Je te souhaite de trouver ta voie et tout le meilleur qui va avec.
    Bisous de La Réunion

    • Amber
      Auteur
      janvier 18, 2019 / 1:37

      Bonjour Nina,
      Je peux comprendre sa situation. Ce n’est vraiment pas évident le choix de son orientation. Quoi qu’il arrive c’est déjà vraiment bien que vous essayé de l’aider car au moins elle a du soutient et mine de rien je peux vous dire que c’est vraiment très important. Quoi qu’il arrive elle est encore jeune elle aura le temps de trouver ce qui lui plaît vraiment. Un petit conseil c’est peut être d’aller chercher dans ses passions ou bien de partir de fiche métier et voir un peu comment elle pourrait aborder cela par la suite avec une formation ou autre !
      Bisous et bon courage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *